Grosperrin

Grosperrin

Maison indépendante et familiale dirigée par Guilhem Grosperrin, les Cognacs Grosperrin partagent une histoire originale et unique avec la région de Cognac… Lire plus

Maison indépendante et familiale dirigée par Guilhem Grosperrin, les Cognacs Grosperrin partagent une histoire originale et unique avec la région de Cognac.

En effet, rien ne prédestinait Jean Grosperrin à s’installer à Cognac… Lire plus

Maison indépendante et familiale dirigée par Guilhem Grosperrin, les Cognacs Grosperrin partagent une histoire originale et unique avec la région de Cognac.

En effet, rien ne prédestinait Jean Grosperrin à s’installer à Cognac. Ouvrier agricole, berger, tondeur de moutons, il rachète trois alambics en 1981 à un bouilleur ambulant de Lorraine pour distiller la mirabelle, la prune, le coing, etc.

Quelques années plus tard, en 1991, il les revend pour partir travailler à Cognac comme distillateur. Au début des années 90, il devient courtier de campagne. De par son métier, il va dans les endroits les plus reculés de l’appellation à la rencontre des petites exploitations, à la recherche des lots les plus rares.

En 1999, lassé de voir partir des lots d’exception dans des assemblages géants, il achète pour lui quelques fûts de vieux cognacs que la famille met en bouteilles de manière artisanale. Fait nouveau à Cognac, l’histoire de chacun de ces lots est racontée et leur âge est précisé. L’aventure des Cognacs Grosperrin commence.

En 2003, Jean prend sa retraite et son fils, Guilhem, reprend le flambeau. Son projet s’inscrit dans la continuité. Passionné, il fait sienne la profession de foi de son père : « témoigner sans artifice du patrimoine charentais ».

Il reprend le carnet de courtier de son père et l’enrichit à son tour de découvertes exceptionnelles, en particulier lors d’héritages familiaux et de successions confidentielles.

Guilhem décide de maîtriser tout ou partie des vieillissements, en respectant l’histoire de chaque cognac pour mieux la révéler. Il sélectionne des parcelles et initie des contrats avec des viticulteurs de qualité.

Il part à la rencontre des amateurs du monde entier, et réhabilite en 2012 un chai du 19ème siècle situé sur les quais de la Charente. Ceci dans le but de retrouver les conditions de vieillissement qui contribuèrent à la renommée des premiers négociants éleveurs, les pionniers de l’appellation.

Dans les chais des cognacs Grosperrin, chaque lot se fait le témoignage vivant d’une parcelle, d’un terroir, d’une histoire passée, à travers l’instantané d’un millésime ou d’un fût unique, soigneusement sélectionné.

En 2013, Axelle Grosperrin rejoint l’aventure familiale afin de représenter la marque auprès des visiteurs du monde entier, de plus en plus nombreux à venir à Saintes. Les Cognacs Grosperrin sont alors vendus en France dans les meilleurs établissements, ainsi que dans une trentaine de pays auprès d’importateurs choisis.

Six à sept personnes travaillent à faire de chaque cognac Grosperrin une expérience unique. Passionnés, ils sont au départ sommelier, comptable, cuisinier, artistes… Chacun apporte son regard et son expérience. Lire moins

Marques
Régions
Catégories
Prix
Degré
Âge
Millésime
Contenance
Packaging
Profil
Particularité